Se loger et survivre au chaos :

En cas de gros bug il vaudrait mieux quitter la ville et les zones à forte densité de population. Certains survivalistes ne sont pas de cet avis ,pensant qu’au contraire il faut que les survivalistes citadins restent en ville, car ils “seraient” plus à même de survivre dans l’environnement qui leur est familier. …..Dans une certaine mesure et sous certaines conditions, oui . Mais ceci n’est valable que pour un groupe organisé ,bien armé, et surtout maître absolu de son territoire, de son quartier ou de sa rue. Ce qui ne se fait pas seul…

kalash survivalisme

De l’armement circule :

Les medias relatent que nos banlieues sont équipées en armes de guerre et en matériel lourd ! il faudrait alors être une sacrée bande de guerriers très déterminés et sans états d’âme pour repousser d’éventuels assauts de bandes organisées, qui auront certainement des effectifs en hommes très importants (en cas de bug n’ayons aucun doute : pour assurer sa survie, chaque habitant d’un quartier se mettra aux ordres des truands locaux contre nourriture et logistique).

Avec des armes de 1ere catégorie en quantité (ak47,lance-grenades,rpg….), et surtout “un savoir-faire” acquis par le banditisme, ainsi qu’une culture de la violence et de la guerre psychologique, de telles hordes de bandits représenteraient un danger certain dans les villes et leurs abords immédiats …

 

armes de guerre

Le danger des agglomérations dans un contexte chaotique :

La ville, en cas de bug, ne dispose que d’une poignée de jours en autonomie alimentaire, et même si les survivalistes citadins prévoyants et experts en survie ont de quoi tenir un siècle, il seront donc en danger si le bug dure trop. Le manque d’eau et d’assistance sanitaire de voirie conduit aux épidémies, à moins qu’à l’origine du bug ce soit justement une épidémie de grande ampleur mise en cause….

L’habitat des survivalistes :

Survivalisme survie aborde cependant le thème de l’habitat urbain au même titre que l’habitat rural ,car il appartient à chacun de faire son choix en fonction de ses propres critères. Mais il faut que ces critères soient réfléchis ,les villes seront le siège du chaos en cas de bug.

⇒ Habitat sédentaire et la survie 

 

⇒ Habitat nomade et la survie

 

⇒ Abri anti-atomique de survie